Back to All Events

L’Armoire aux rêves


Crédit : Elias Djemil

Crédit : Elias Djemil

L’Armoire aux rêves est un projet de médiation culturelle mené par le Bureau des affaires poétiques en collaboration avec des écrivains et artistes professionnels et des aînés de la ville de Québec. Tous ont travaillé autour du thème de l’objet comme moyen de transmission, passeur de mémoire. L’œuvre collective issue de cette démarche se présente sous la forme d’une exposition multidisciplinaire itinérante en trois volets : un beau livre, qui rassemble les textes des aînés ainsi que leur portrait ; une armoire aux objets littéraires, sonores et visuels ; un court-métrage documentaire sur la démarche de L’Armoire aux rêves. La bibliothèque Gabrielle-Roy accueille en tout premier lieu l’exposition, laquelle poursuivra sa route dans l’une des bibliothèques des cinq autres arrondissements de la ville de Québec.

Bibliothèque Gabrielle-Roy, galerie • Entrée libre
Vernissage le 11 mars à 17h30
Visite de l'exposition aux heures d’ouverture de la Bibliothèque Gabrielle-Roy

Conception, direction artistique et littéraire : Isabelle Forest
Textes et voix : Alain Beaulieu, Richard Dallaire, Isabelle Duval, Isabelle Forest, Valérie Forgues, Michel Pleau
Photographie : Elias Djemil
Ébénisterie : Christian Faucher, Sarah Michel
Réalisation (court-métrage et documentaire) : Geneviève Allard
Conception sonore : Josué Beaucage, Mathieu Campagna, Frédéric Dufour
Maquette : Vano Hotton

Une présentation du Bureau des affaires poétiques avec le soutien de la Ville de Québec, du Ministère de la Culture et des Communications et du Conseil des arts du Canada, en collaboration avec la Bibliothèque de Québec.

GENEVIÈVE ALLARD Depuis douze ans, Geneviève Allard travaille en tant que réalisatrice et monteuse dans le milieu du cinéma et des arts médiatiques. À titre de vidéaste indépendante, elle a produit et réalisé des vidéos d'art et d'essai, ainsi que des films de danse et de fiction. Son approche est narrative, poétique, et souvent basée sur la figure de l'archive. Boursière du Fonds québécois de la recherche sur la société et la culture, elle complète en 2008 une maîtrise en Études des arts à l’UQAM afin d'approfondir son travail de recherche et d'expérimentation. Depuis 2009, elle multiplie les collaborations interdisciplinaires et elle réalise l'environnement vidéo de spectacles littéraires, de danse et de musique. Parallèlement à ses projets de création, elle s'implique à titre d'administratrice et de programmatrice pour divers organismes de production et de diffusion cinématographique, dont les centres d'artistes Vidéo Femmes et Antitube.

JOSUÉ BEAUCAGE Musicien autodidacte, éclectique et curieux, Josué Beaucage compose et diffuse ses univers sonores au Québec, et dans plusieurs pays, depuis une quinzaine d’années. Auteur et principal compositeur pour le groupe Who are you, il réalise et interprète également des trames sonores notamment en danse, théâtre, cinéma, réalisation d’albums et de jeux vidéos. Il a ainsi eu la chance de travailler avec le Cirque du Soleil, Robert Lepage, Harold Rhéaume et une multitude d’artistes de toutes disciplines. Plusieurs prix lui ont été remis, dont le prestigieux prix Bernard-Bonnier qu'il a reçu lors du gala de l’excellence culturelle de Québec en 2009.

ALAIN BEAULIEU est écrivain et professeur de création littéraire à l'Université Laval. Il a remporté à deux reprises le Prix littéraire Québec-Salon international du livre de Québec. Son roman Le postier Passila, publié chez Actes Sud, a été finaliste aux Prix littéraires du Gouverneur général. En 2011, Alain Beaulieu a reçu le Prix à la création artistique du CALQ pour la région de la Capitale-Nationale. En 2014, on lui a décerné le Prix de la personnalité littéraire de l’Institut Canadien de Québec. Il écrit aussi pour le théâtre. Il a publié récemment L'Interrogatoire de Nadir Bensoussan, son treizième roman.

MATHIEU CAMPAGNA Touche-à-tout attiré autant par l'électroacoustique que par l'instrumentation traditionnelle, infatigable et incorrigible mélodiste, Mathieu Campagna compose pour le théâtre, le cinéma, la danse ainsi que pour divers ensembles musicaux, en plus de diriger son propre ensemble, Magtogoek. Intéressé par l'art audio en général, il mène également une carrière d’ingénieur son au cinéma et s'intéresse à la prise de son et à la diffusion. Il a signé la musique et la conception sonore d’une cinquantaine de spectacle et a récemment signé sa première mise en scène avec le spectacle Opium, présenté au Mois Multi 2014.

RICHARD DALLAIRE Originaire du Saguenay, Richard Dallaire partage sa vie depuis quinze ans entre l’intervention sociale et l’écriture. Il est l’auteur de deux romans; Le Marais, allégorie d’une existence partielle (Édition Sémaphore, 2009) et Les peaux cassées (Alto, 2013). Son écriture, enchevêtrant le réel et l’imaginaire, propose un portrait à peine déformant de notre époque. Il œuvre présentement dans un groupe populaire d’alphabétisation.

ELIAS DJEMIL Sensible voyageur du monde des histoires, cinéaste explorateur à la recherche d’un langage universel, photographe à l’œil discret voulant capter la réalité dans sa forme la plus authentique, Elias Djemil est un artiste qui souhaite se distinguer par sa compréhension du monde dans lequel nous vivons et celui auquel nous aspirons. eliasdjemil.com

FRÉDÉRIC DUFOUR a conçu les environnements sonores de plus de vingt courts-métrages et spectacles littéraires dont Écrire était extravagant, Croisades, Tout comme Gabrielle, Phare-Ouest et Wendake-bec, de même que Devenir Frankenstein, présenté lors de Québec en toutes lettres en 2015. Son blues ambiant s’est également retrouvé sur scène lors de nombreuses soirées de poésie. Il termine actuellement la conception sonore d’une série de courts métrages produits par le Bureau des affaires poétiques (jusqu’à tout récemment connu sous le nom de Printemps des Poètes). Frédéric en est cette année à sa cinquième participation au Mois de la Poésie. https://fredericdufour.wordpress.com

ISABELLE DUVAL réalise des œuvres multidisciplinaires où la poésie occupe une place prépondérante. Elle participe régulièrement aux évènements du Mois de la Poésie, notamment en créant des spectacles littéraires (Écrire était extravagant, Croisades, Allège et autres mots désuets) dans lesquels elle présente aussi plusieurs de ses photographies, en guise de prolongement des textes poétiques. En 2015, elle a participé au projet de l’Armoire aux rêves comme poète et animatrice d’ateliers d’écriture. Elle a publié Le ciel comme passage aux Herbes rouges (2014) et a codirigé l’anthologie Femmes rapaillées, publiée chez Mémoire d’encrier.

CHRISTIAN FAUCHER & SARAH MICHEL Tous deux issus d’une formation en métiers d’art, Christian Faucher et Sarah Michel allient leur savoir faire respectif pour pousser plus loin leurs créations. Ayant en commun l’intérêt pour les méthodes traditionnelles, le design et les différentes matières, ils créent des objets métissés, mais surtout, ils tentent de faire cohabiter le passé et l’avenir dans leurs œuvres. Christian est ébéniste, Sarah elle, est céramiste et artiste multidisciplinaire. Pour lui, le bois est la matière qui l’anime mais aussi celle qu’il enseigne. Pour elle, c’est le langage qui la passionne et elle l’exprime avec ses mains. Que ce soit avec l’argile ou toutes autres matières susceptibles de mieux communiquer ses idées. Ils ont tous les deux une carrière distincte, mais se rassemblent à l’occasion pour joindre l’utile à l’agréable. 

ISABELLE FOREST est poète, romancière et directrice artistique du Bureau des affaires poétiques et du Mois de la Poésie. Son travail en poésie a été récompensé par plusieurs prix (Piché, Félix-Leclerc, Radio-Canada, Félix-Antoine-Savard). Elle anime des ateliers d’écriture depuis plusieurs années, pour différentes clientèles et des contextes divers et elle conceptualise et coordonne des projets de médiation culturelle. Elle a dirigé de nombreux projets de production et de diffusion des arts littéraires : spectacles littéraires, courts métrages poétiques, capsules radiophoniques, parcours et spectacles déambulatoires, expositions, interventions et performances dans l’espace public, etc. Elle a également été directrice artistique du volet littéraire du festival Relève en Capitale de la mesure Première Ovation de la Ville de Québec, éditions 2010 et 2011. À l’été 2011, elle participait au festival Poetry Nights de Cuerta de Arges en Roumanie et à l’automne 2012, au Festival international de poésie des sept collines de Yaoundé, au Cameroun. En 2013, elle recevait le prix de la personnalité littéraire de l’année de l’Institut Canadien de Québec.

VALÉRIE FORGUES Détentrice d’une maîtrise en études littéraires, Valérie Forgues écrit de la fiction et de la poésie. Elle partage son temps entre l’écriture et son travail à la bibliothèque de la Maison de la littérature. À Québec ou ailleurs, elle prend part à des lectures publiques et des projets multidisciplinaires. Amoureuse des livres et des voyages, ses mots l’ont portée au Liban, au Mexique, en France, en Suisse, au Cameroun. Son dernier recueil, Une robe pour la chasse, est paru au Lézard amoureux, au printemps 2015.

MICHEL PLEAU Originaire du quartier Saint-Sauveur dans la basse-ville de Québec, Michel Pleau consacre sa vie à la poésie et anime des ateliers de création. Depuis 1992, il a publié une quinzaine de recueils et des réflexions sur l’écriture. Il est un homme de terrain, toujours près des gens avec qui il cherche à susciter l’intérêt pour les poèmes.Il a reçu le Prix Octave-Crémazie ainsi que les Prix Alphonse-Piché et Félix-Antoine-Savard du Festival international de la poésie de Trois-Rivières. En 2008, son recueil La lenteur du monde, publié aux éditions David, lui a valu le Prix littéraire du Gouverneur général en poésie. Pour l’ensemble de son œuvre, il s’est vu décerner le Prix de la personnalité littéraire de l’Institut Canadien de Québec 2015.