Les jours gris

Crédit : Philippe Ruel

Crédit : Philippe Ruel

Programme double avec Mon père et moi

 

Prose poétique sur la question du jeu, du langage et du silence, Les Jours gris est écrite à partir d’une liste de questions concernant les enjeux de l’écriture dramatique et la notion de personnage et de situation. La friabilité des corps, l’absence de liens, la mort en devenir sont dits sous la forme d’une spirale infinie, qui place le spectateur au cœur du processus du jeu et de l’écriture, le ludisme des jeux de répétitions renforçant la férocité du contenu.

Studio P  • 15$

Production : Théâtre Blanc
Conception, textes et performance : Christian Lapointe
Projection : Lionel Arnould

Une présentation du Bureau des affaires poétiques.

LIONEL ARNOULD devient concepteur multimédia à Québec après des études à l’École des Beaux-Arts en France, puis en infographie dans divers studios de création publicitaire. Il collabore à la conception du Potager des visionnaires de Franco Dragone en 2008 à Québec. Collaborateur d’Ex-Machina depuis 1998, ces dernières années il est entre autres concepteur vidéo de Les aiguilles et l’opium et L’amour de loin. Il participe aussi à plusieurs projets indépendants de tous ordres et à plus d’une dizaine de productions aux côtés de Christian Lapointe.

CHRISTIAN LAPOINTE Auteur, metteur en scène, acteur, pédagogue et codirecteur artistique du Théâtre Blanc depuis 2013, Christian Lapointe trace depuis quinze ans un parcours singulier créant des objets théâtraux où la poésie, la mort et le réel se conjuguent pour interroger les manques existentiels du mode de vie contemporain. Il travaille, selon les mots du critique Hervé Guay, à des «expériences atypiques dont on sort rarement indemne ». Son travail a été régulièrement présenté au Festival TransAmériques, au Carrefour international de théâtre de Québec et au Centre national des Arts du Canada.

 

 

March 25
Hommes de sable
March 26
Mon père et moi