Back to All Events

Chorback

Crédit : Isabelle Duval

Crédit : Isabelle Duval

Il est ici question du nord, de glaces, de glaciels, de tourelles, de banquises, de ropaks, de bourguignons. Si le chorback est un slavisme, qu’il désigne une étendue d’eau libre, plus ou moins grande, ouverte dans le glaciel, peut-on considérer que tout poème d’inspiration nordique devient lui-même chorback ? Dans une ambiance feutrée, le trio Désy, Duval et Dufour emporte avec lui le public vers l’esprit du Nord.

Studio P • 15$

Conception, textes et lectures : Jean Désy, Isabelle Duval
Musique : Frédéric Dufour
Projection : Isabelle Duval

Une présentation du Bureau des affaires poétiques.

ISABELLE DUVAL réalise des œuvres multidisciplinaires où la poésie occupe une place prépondérante. Elle participe régulièrement aux évènements du Mois de la Poésie, notamment en créant des spectacles littéraires (Écrire était extravagant, Croisades, Allège et autres mots désuets) dans lesquels elle présente aussi plusieurs de ses photographies, en guise de prolongement des textes poétiques. En 2015, elle a participé au projet de l’Armoire aux rêves comme poète et animatrice d’ateliers d’écriture. Elle a publié Le ciel comme passage aux Herbes rouges (2014) et a codirigé l’anthologie Femmes rapaillées, publiée chez Mémoire d’encrier.

JEAN DÉSY est né au Saguenay. Il enseigne à l’Université Laval en médecine et en littérature depuis une quinzaine d’années. Il pratique toujours la médecine dans le pays cri de la Baie-James, au Eeyou Istchee, en tant que dépanneur. Parmi ses dernières parutions, un essai à propos de la pensée de Louis-Edmond Hamelin, intitulé La nordicité du Québec et publié en collaboration avec Daniel Chartier aux PUQ en 2014 ; un recueil de récits d’inspiration médicale intitulé L’accoucheur en cuissardes publié aux éditons XYZ en avril 2015; un recueil de poésie en collaboration avec Normand Génois et intitulé Bras-du-Nord aux éditions Mémoire d’encrier.

FRÉDÉRIC DUFOUR a conçu les environnements sonores de plus de vingt courts-métrages et spectacles littéraires dont Écrire était extravagant, Croisades, Tout comme Gabrielle, Phare-Ouest et Wendake-bec, de même que Devenir Frankenstein, présenté lors de Québec en toutes lettres en 2015. Son blues ambiant s’est également retrouvé sur scène lors de nombreuses soirées de poésie. Il termine actuellement la conception sonore d’une série de courts métrages produits par le Bureau des affaires poétiques (jusqu’à tout récemment connu sous le nom de Printemps des Poètes). Frédéric en est cette année à sa cinquième participation au Mois de la Poésie. https://fredericdufour.wordpress.com

Earlier Event: March 12
Le Bestove
Later Event: March 16
Allô, tu m’entends ?