Mot de Jacques Blanchet


Cette 11e édition du Mois de la poésie en sera une de la résistance.Tous nos artistes sont des tenaces, des résistants de la beauté, des combattants du verbe et de l’écrit. 

Résister à quoi? 

À l’adversité bien sûr, la météo sans aucun doute, la nonchalance évidemment, mais surtout, surtout, résister
parce que c’est un acte de vie, une prise d’opposition, une parole pour le bien de l’autre et du bien commun.

Venez voyager dans leur vision singulière du monde et de notre société hyper/super/extrêmement localisée. 
Connectez-vous par les déclamations grandiloquentes et les accords improbables.

Le Mois de la poésie revient pour une 11e édition en 2018. La résistance s’organise dans l’ombre et
le Bureau des affaires poétiques est toujours là, en évolution, pour vous la partager. 

Jacques Blanchet,
Coordonnateur du 11e Mois de la poésie