Programme double : Les lectures de Diogène - Poèmes de détention et autres contres

LES LECTURES DE DIOGÈNE

Avec humour et une forte dose d’ironie, Diogène fera la lecture d’un roman policier au titre angoissant : Une minute à vivre. Écrit à l’âge de 9 ans par le dramaturge Martin Giguère, ce court roman met à l’avant-scène l’innocence fascinante d’un enfant. Diogène utilisera ses capacités intellectuelles grandioses et son savoir infini pour prouver, par tous les moyens possibles, que ce roman naïf est un chef-d’œuvre de la littérature mondiale et qu’il changera « l’idée même que nous nous faisons de la vie ».

Artistes : Éric Laprise, Patrice Leblanc, Pascal Rioux et Pierre Tremblay (Chicoutimi)

Une présentation du Printemps des Poètes.

 

POÈMES DE DÉTENTION ET AUTRES CONTRES

Dans ses Poèmes de détention, Gauvreau propose un langage mystérieux à mi-chemin entre la langue parlée et l’onomatopée. Une langue de fondement, étrange et secrète, une façon de dire qui tend vers l’inconnu. André Pappathomas vous convie à cette performance littéraire en musique.

Artistes : Rachel Burman, Anne Julien et André Pappathomas (Montréal)

Une présentation du Printemps des Poètes.