Back to All Events

Eidôlon (Mon pauvre amour) Poème joué

Un homme déclare sa résignation à la femme qu’il aime. Certes, ils ne se comprennent pas, ils ne se comprendront jamais, mais tant pis, ils n’ont chacun que l’autre au monde et sont condamnés à prendre soin l’un de l’autre. Au même moment, un dieu inférieur sumérien se rend à l’assemblée des dieux supérieurs pour réclamer de meilleures conditions de travail.
Un poème joué, mis en son et en image, à la croisée du théâtre, du cinéma et des nouvelles approches numériques du spectacle vivant.

Artiste : Fabien Maheu (France)

Une présentation du Printemps des Poètes.